More

    Doudou Ndiaye Rose 24 heures avant son décès: Fatiha et 11 Likhlass, ni plus, ni moins!

    Présent à la levée du corps de son homonyme, hier, aux Hlm 2, l’artiste Doudou Ndiaye Mbengue a fait une révélation de taille. Selon lui, à 24 heures de sa mort, Doudou Ndiaye Coumba Rose avait réitéré sa volonté de ne pas être honoré après sa disparition. « A ma mort, je ne veux d’aucun hommage. Et quiconque me rend hommage, je ne le lui pardonnerai jamais, Je n’aurais besoin que d’une ‘Fatiha et 11 likhlass’, ni plus ni moins », a-t-il révélé dans Le Pop. Le chanteur de noter : « Le Directeur du Grand Théâtre national m’a confié que les autorités veulent rebaptiser ce joyau du nom du défunt tambour-major, mais j’ai tenu à l’en dissuader. A défaut, que les autorités aillent en discuter avec la famille du disparu, ne serait-ce que pour honorer la volonté du regretté Doudou Ndiaye Coumba Rose », a-t-il recommandé.

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles