Drame à l’ENSOA: Deux élevés décèdent en 4 jours à cause d’un bahutage

Scandale à l’Ecole nationale des sous-officiers d’active. Deux élevés qui ont démarré leur formation, depuis une semaine, sont décédés en l’espace de 4 jours. Selon le journal Les Echos, la première victime est décédée, mercredi dernier, alors que le second a succombé avant-hier, samedi. La source de noter que ces décès sont  intervenus suite au bahutage (sorte de prise en main musclée des recrues en leur faisant passer des épreuves), alors que l’armée évoque des causes naturelles.

http://dakar7.com

Comments are closed.