More

    Elle perd ses cheveux après avoir été violée: « Mon corps me parlait »

    Stéphanie Giorgi allait fêter ses 27 ans quand elle a été violée par un chauffeur de taxi. Elle a d’abord préféré garder ce mauvais souvenir pour elle jusqu’à ce que son corps parle de ce traumatisme à sa place : elle perd progressivement ses cheveux et finit par les raser.

    Deux jours avant son 27ème anniversaire, Stéphanie Giorgi se prend une énorme cuite alors qu’elle comptait sortir faire la fête. Ses amis la déposent alors dans un taxi pour qu’elle retourne chez elle.

    Stéphanie ne se souvient pas de son trajet. Elle se souvient juste d’avoir discuté avec le chauffeur une fois arrivé chez elle. Par la suite, elle se souviendra vaguement d’avoir eu des rapports sexuels. Au Cosmopolitan américain, elle explique : « J’ai été violée par le chauffeur ».

    A lire également  MICHAËLLE JEAN SALUE LE "RÔLE TRÈS ACTIF" DU SÉNÉGAL DANS LES OPÉRATIONS DE MAINTIEN DE LA PAIX

    Sur le coup, elle décide de ne rien dire. Mais petit à petit, ses cheveux commencent à tomber ce qui donne à la jeune femme l’impression que son corps parle pour elle. Une impression que le médecin confirmera : le corps réagit au traumatisme subit. « Mon corps pleurait pour moi » dit métaphoriquement Stéphanie toujours au Cosmopolitan.

    A lire également  Alep: Six pays, dont la France, réclament un "cessez-le-feu immédiat"

    Aujourd’hui, Stéphanie a rasé sa tête. Elle en avait assez de voir ses cheveux tomber. Elle regrette de ne pas avoir réagi.

    Source: 7sur7

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles