More

    Emploi : Les musulmans sont plus discriminés en France que les Afro-Américains par rapport aux blancs aux Usa

    MusulmansWWW.DAKAR7.COM : Dans une étude, intitulée «Discrimination religieuse à l’embauche : une réalité» et rendue public, jeudi dernier, l’Institut Montaigne révèle que les candidats à l’embauche, perçus par les recruteurs comme musulmans pratiquants, sont plus discriminés par rapport aux catholiques en France que «les Afro-Américains par rapport aux Blancs aux Etats-Unis». Selon l’auteur de cette étude, Marie-Anne Valfort, Maître de Conférences à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et membre associée à l’École d’Économie de Paris En France, la religion est un facteur important de discrimination à l’embauche».

    A l’en croire, «à partir d’un testing sur Cv d’une ampleur sans précédent, cette étude révèle qu’à Cv équivalents, les candidats juifs et musulmans pratiquants sont défavorisés par rapport à leurs homologues catholiques : la probabilité des catholiques d’être contactés par le recruteur pour un entretien d’embauche est supérieure de 30% à celle des juifs ; elle est deux fois plus forte que celle des musulmans». Pis, relève le texte, les candidats masculins musulmans sont les plus discriminés : il leur faut envoyer quatre fois plus de Cv comparativement à leurs homologues catholiques pour décrocher un entretien d’embauche.

    Quels sont les ressorts de cette discrimination ? «Pour tenter de bloquer certains stéréotypes négatifs associés aux candidats minoritaires (notamment musulmans), le protocole expérimental inclut des candidats laïcs en plus de candidats pratiquants», répond le Maitre de Conférences. Non sans souligner qu’il «met également en scène des candidatures ‘’d’exception’’ qui signalent l’excellence du candidat dans chaque rubrique de son Cv aux côtés de candidatures ‘’ordinaires’’». Mais, note-t-elle, «il suffit aux hommes musulmans ordinaires d’apparaître laïcs pour ne plus être discriminés car, les recruteurs semblent les associer à des pratiques religieuses transgressives qui les dissuadent de les embaucher».

    A lire également  Chine-Sénégal: Macky Sall salue une coopération "pragmatique" et "efficace"

    De plus, «afficher un profil d’exception anéantit la discrimination subie par les juives et les musulmanes pratiquantes». En revanche, «le signal d’exception exacerbe celle dont sont victimes leurs homologues masculins. Notamment, les hommes musulmans ne gagnent rien à signaler leur excellence, si bien qu’ils ne sont jamais autant discriminés que lorsqu’ils apparaissent exceptionnels». Toutefois, «cette étude propose neuf pistes susceptibles de réduire la discrimination à raison de la religion et envers les minorités visibles. Ces pistes s’articulent autour de deux volets. Le premier se concentre sur les actions envisageables pour une prise de conscience nationale. Le deuxième volet cible le marché du travail, en vue de réduire les comportements discriminatoires de tous les employeurs : ceux de grande taille comme ceux de petite taille, ceux du secteur public comme ceux du secteur privé».

    Car, souligne le rapport, «Mohammed, le candidat musulman, est fortement discriminé quelles que soient les caractéristiques du recruteur». Cette réflexion se conclut par une unique proposition qui laisse aux citoyens français la responsabilité de s’approprier ces pistes, de les amender et de les enrichir. Selon toujours l’auteur, «cette implication citoyenne est urgente car, la France est prisonnière d’un cercle vicieux où la discrimination à l’égard des minorités nourrit leur repli, qui exacerbe à son tour la discrimination dont elles sont victimes. De ce fait, conclut-elle, «laisser le temps faire son œuvre», c’est garantir une aggravation de la situation.

    A lire également  Caricature de Khadimou Rassoul : De grands rassemblements convoqués par de hauts dignitaires

    www.dakar7.com

    Articles récents

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 30 SEPTEMBRE 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 30 SEPTEMBRE 2020 Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL,...

    PSG : Très bonne nouvelle pour Idrissa Gana Gueye

    Lors de la victoire du Paris Saint Germain (PSG) face à Nice 3-0, Idrissa Gana Gueye a été contraint de céder sa place à...

    LES NOMINATIONS DU CONSEIL DES MINISTRES DU 23 SEPTEMBRE 2020

    Monsieur Pierre FAYE, Conseiller des Affaires étrangères, matricule de solde n° 624.511/C, précédemment Ministre-Conseiller, Conseiller technique au Cabinet du Ministre des Affaires...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 23 SEPTEMBRE 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 23 SEPTEMBRE 2020 Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles