En tentant de prouver que les réformes constitutionnelles sont le fruit d’un dialogue : Le Pm orphelin de propos

WWW.DAKAR7.COM Interpelé sur le package de réformes institutionnelles par le député Sokhna Dieng Mbacké qui sera soumis au peuple par voie référendaire, le Premier ministre, Mouhamed Dione, n’a pas apporté de réponses convaincantes. Se contentant de magnifier la décision du Président Macky Sall d’avoir initié ces réformes. Pis, quand le député s’indigne de l’absence de dialogue sur des réformes aussi essentielles et le verrouillage de certaines dispositions, le Pm lui rétorque qu’il y a bel et bien eu dialogue. Avant de préciser que le Chef de l’Etat a mis en place la Cnri à qui il a remis un budget de 700 millions F Cfa. Alors que tout le monde sait que l’opposition n’a jamais eu l’occasion de mettre son grain de sel sur ces réformes qui seraient plus légitimes si c’était le fruit d’un vaste consensus.

www.dakar7.com

Comments are closed.