Enfants égorgés à Touba : la foule lynche un faux suspect

La ministre de la famille et de la protection de l’enfant daigne finalement se rendre 5 jours après au chevet de la famille. Un homme a été battu au sang par une foule qui l’accuse du meurtre des enfants, la police a dû démentir l’arrestation d’un présumé meurtrier. Ndeye Sally Diop la ministre en charge de l’enfance est attendue à Touba ce mardi

Commentaires

commentaires