Enfants égorgés à Touba: le Maire de Mbacké au chevet de la famille des victimes

Les autorités commencent à bouger après le coup de gueule de la presse à propos du meurtre de deux enfants à Touba. Aucune autorité gouvernementale ou communale n’avait daigné compatir avec la famille des garçons victimes d’un ignoble meurtre vendredi dernier. Il a fallu que le journaliste Mohammed Joe Diop tape sur la table pour que le Maire de Mbacké se rende au chevet de la famille et du père des victimes

Commentaires

commentaires