More

    Equipe de France: Benzema ne jouera pas l’Euro

    benzemaDidier Deschamps, sélectionneur de l’équipe de France, et Noël Le Graët, président de la Fédération française de football (FFF), ont tranché : Karim Benzema ne disputera pas l’Euro en France, du 10 juin au 10 juillet. L’attaquant du Real Madrid l’a annoncé le premier, sur son compte twitter, mercredi après-midi.

     «Malheureusement pour moi et pour tous ceux qui m’ont toujours soutenu et supporté. Je ne serai pas sélectionné pour notre Euro en France…» C’est avec ce Tweet que Karim Benzema a devancé le communiqué de la FFF, attendu dans la soirée, pour annoncer qu’il n’était toujours pas sélectionnable pour l’Euro 2016 (10 juin – 10 juillet). La FFF a réagi en envoyant son communiqué quelques minutes plus tard… «Il n’existe aucun obstacle, sur le plan juridique, au fait qu’il soit sélectionné», indique-t-elle.

    Noël Le Graët, le président de la FFF, et Didier Deschamps, le sélectionneur, se sont rencontrés dans la journée et ont continué à échanger par téléphone avant de prendre leur décision, expliquée par ces mots : «Le président et le sélectionneur tiennent à rappeler que la performance sportive est un critère important mais pas exclusif pour décider de la sélection au sein de l’équipe de France. La capacité des joueurs à œuvrer dans le sens de l’unité, au sein et autour du groupe, l’exemplarité et la préservation du groupe sont également prises en compte par l’ensemble des sélectionneurs de la Fédération. Il en résulte que Noël Le Graët et Didier Deschamps ont décidé que Karim Benzema ne pourra pas participer à l’Euro 2016.»

    L’avocat de Benzema en veut à Valls

    Éric Dupond-Moretti, l’avocat de Karim Benzema, a réagi au micro de RMC, disant en vouloir « au premier ministre de s’être mêlé de la sélection en équipe de France » de l’attaquant français alors que « ce n’est pas son job ». Mi-mars, Manuel Valls avait estimé que « les conditions [n’étaient] pas réunies » pour un retour de Benzema en équipe de France. « Ils ne peuvent pas se fonder sur la mise en examen pour lui interdire l’Euro. C’est ce que je suis allé leur dire. À l’évidence, ce n’est pas retenu », a ajouté Me Dupont-Moretti.

    A lire également  Ligue des champions. La Juventus Turin et le Barça se neutralisent (0-0)

     « Je n’ai pas de commentaire à faire sur les choix sportifs qui sont ceux du sélectionneur, a pour sa part déclaré le ministre des sports Patrick Kanner sur BFM TV. Ma responsabilité, c’est d’offrir des stades qui fonctionnent, une sécurité absolue en lien avec Bernard Cazeneuve, le ministre de l’intérieur, et faire que cet Euro soit une véritable fête ».

    Sur le plan juridique, rien ne s’opposait à la sélection du meilleur buteur en activité de l’équipe de France (27 buts), toujours mis en examen pour complicité de tentative de chantage dans l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, mais dont le contrôle judiciaire avait été levé le 11 mars. Didier Deschamps, qui dévoilera le 12 mai la liste des 23 joueurs retenus pour disputer le tournoi, a visiblement choisi de s’éviter toute polémique pendant l’Euro.

    Pression politique

    Le capitaine des Bleus champions du monde  en 1998 et d’Europe  en 2000 ne sera pas resté insensible aux sondages réprobateurs publiés ces dernières semaines. Selon une étude réalisée en décembre par l’institut Elabe pour RMC-BFMTV, 82 % des Français étaient opposés à un retour en équipe de France de l’ex-pépite de l’OL. À la fin de février, une étude établie par Odoxa pour RTL donnait un résultat quasi similaire avec 70 % de sondés hostiles.

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles