More

    Éric Zemmour, l’un des visages racistes de la France

    Certains le présentent comme essayiste, d’autres le décrivent comme un polémiste. Les deux parties se trompent. Éric Zemmour est juste raciste. L’homme le prouve à chaque fois qu’il ouvre sa bouche sur un plateau de télévision française. Les médias français semblent d’ailleurs l’apprécier pour ses positions racistes et xénophobes suscitant colère et dégout chez les plus raisonnables des auditeurs, mais convergent avec les sentiments anti-migration et anti-islam dans l’hexagone et dans tout le territoire européen.

    Au moment où le monde se tourne vers l’Amérique pour afficher son soutien à la cause antiraciste, et où le crime ayant couté la vie à l’américain George Floyd a ému tout le monde, il n’y avait que Zemmour pour dénigrer l’homme tué par un policier à Minneapolis. Passant en revue le casier judiciaire de Floyd, le chroniqueur, trainant lui même un casier pour « provocation à la haine raciale », a raté, une nouvelle fois, une occasion pour se taire.

    Sur la chaine française « C-News », Zemmour a déclaré qu’Il faut bien comprendre que les Noirs sont tués d’abord par des Noirs, à 97%. Poursuivant son intervention, il a affirmé qu’« on peut voir que (…) les Blancs ont deux fois plus de chance d’être tués que des Noirs : il y a à peu près 8.000 morts Blancs par an et 4.000 Noirs et, sur ces 8.000 Blancs, 80% sont tués par des Noirs, alors que les Noirs, eux, sont essentiellement tués par des Noirs ». L’homme a donc un sérieux problème avec les chiffres, lui qui sait bien compter les milliers d’euros qu’il arrive à dégager chaque année grâce à ses conférences et ses livres polémiques qui semblent très appréciés par certains français !

    A lire également  Me Moussa Sarr​: «Techniquement la notion de fonds politique n’existe pas dans aucun texte»

    Les chiffres, totalement faux, ont fait le tour de la toile. Plusieurs médias qui se respectent n’ont pas tardé à les mettre à nu. Les dernières statistiques du FBI pour l’année 2018 démontrent clairement que 88,9% des « Noirs » ont été tués par des « Noirs » (2.600 homicides sur 2.925), alors que 15,5% des « Blancs » ont été tués en 2018 par des « Noirs » et non 80% comme veut nous le faire croire Zemmour. Les statistiques affirment que  80.75% des « Blancs » ont été tués par d’autres « Blancs ».

    Une autre question est aujourd’hui posée également. Que fait un homme, condamné pour racisme et qui comparaîtra prochainement devant le tribunal correctionnel pour « injure publique à caractère racial » et « provocation publique à la haine raciale » sur un plateau de télévision pour parler justement de racisme ? n’est-il pas là, une nouvelle preuve de la décadence des médias en France ?

    A lire également  COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 3 JANVIER 2018

    Articles récents

    SÉRIE DE CAMBRIOLAGES À KOLDA : UNE STATION-SERVICE VISITÉE CETTE NUIT

    Le service a non seulement accusé un retard ce matin mais tourne au ralenti dans cette station à essence sise à pied...

    Affaire Abiba : Le dossier transmis au Procureur

    L’enquête sur l’affaire de la chanteuse Abibatou Diop alias Abiba, fille de Diop Iseg, a été bouclée. Selon L’Observateur, le dossier a...

    Panique à Yeumbeul : Un malade de Covid-19 s’échappe

    DT., malade du coronavirus qui s’est évadé du centre de traitement de Yeumbeul, est activement recherché par la police.

    Trafic de visas » : Rebondissements spectaculaires dans l’affaire Djidiack Diouf

    L’affaire du « trafic de visas » pour laquelle le manager de Viviane Chidid a été inculpé sera bientôt bouclée.Publicité D’après...

    ZÉRO DÉCÈS, MAIS RETOUR DES CAS IMPORTÉS

    La tendance nettement à la baisse des chiffres annoncés à propos de l’évolution de la pandémie du coronavirus au Sénégal se confirme...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles