Etat-Unis:Trump nie avoir parlé de « pays de merde »

« Le langage que j’ai utilisé lors de la réunion était dur, mais ce ne sont pas les mots utilisés », a réagi le président américain sur Twitter, niant ainsi avoir utilisé le langage qui lui est prêté.

« Pourquoi est-ce que toutes ces personnes issues de pays de merde viennent ici ? » a-t-il demandé lors d’une réunion sur l’immigration, jeudi, rapporte le « Washington Post », qui cite plusieurs sources anonymes.

Qu’ils soient de lui ou pas, les propos prêtés à Donald Trump ont suscité une vague d’indignation dans plusieurs pays.

Rupert Colville, le porte-parole du Haut-Commissariat des Nations unies pour les droits de l’homme, a dénoncé les propos « racistes » du dirigeant américain.

Le porte-parole de l’Union africaine, Ebba Kalondo, a dit au journal britannique « The Independent » que les propos de M. Trump étaient d’autant plus « surprenants » que « les Etats-Unis d’Amérique restent un exemple de la façon dont la migration a donné naissance à une nation fondée sur les valeurs… »

Le gouvernement du Botswana a publié un communiqué dans lequel il dénonce des propos « irresponsables, répréhensibles et racistes ».

Avec BBC

Commentaires

commentaires