More

    (Exclusif) Créance de 21 milliards : Aliou Sall somme Cheikh Amar de rembourser la CDC

    Le nouveau patron de la Caisse des Dépôts et des Consignations(CDC) est décidé à récupérer les 21  milliards F Cfa que l’homme d’affaires, Cheikh Amar doit à l’institution, comme l’a écrit la Cour des comptes dans son rapport repris par nos confrères de Dakaractu. En effet, Dakar7 a appris de sources dignes de foi qu’Aliou Sall,  après avoir pris le temps de consulter tous les dossiers, a câblé au téléphone le patron du Holding TSE, pour lui sommer de rembourser l’argent dû à la CDC dans « les plus brefs délais ». Le frère du président de la République, qui veut impulser une nouvelle démarche dans la gestion de la CDC, entend recouvrer toutes les créances clients. Autrement dit, toute entreprise devant de l’argent à la CDC devra rembourser. Reste à savoir si Cheikh Amar, qui semble jouir d’une certaine impunité, va s’exécuter. Une question d’autant importante que l’homme d’affaires n’a jamais honoré ses engagements vis-à-vis de l’Etat. Dakar7 en veut pour preuve les travaux inachevés du siège de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes(ARTP). Malgré les nombreuses mise en demeures servies par le Dg de la boite, Abdou Karim Sall, Cheikh Amar peine à achever ce chantier.

    Interpellé par Dakar7, Diogoye Faye, un proche du patron du holding TSE, dit ne pas être au courant de cette affaire même s’il reconnait que les deux hommes se parlent. » Cheikh Amar et Aliou Sall se parlent. Ils travaillent sur le projet immobilier aux Mamelles. Mais je doute que Aliou Sall puisse lui réclamer une dette car s’il y a une dette à rembourser, c’est au Ministère des Finances de rembourser la CDC. Cheikh Amar n’a fait que vendre à la CDC des créances. Ce qui est tout à fait légal », confie notre interlocuteur.

    A lire également  Affaire des 94 milliards: La commission d’enquête parlementaire prête à entendre Sonko.

    Mais ce n’est pas l’avis de la Cour des Comptes qui trouve cette transaction nébuleuse. Dans son rapport, les vérificateurs soutiennent que « dans cette transaction, il apparaît, de toute évidence, que SERC( Société d’Etude, de Réalisation et de Construction, créée par Cheikh Amar) n’a rien déboursé et reste débitrice envers la CDC de plus de 21 milliards FCFA au 31 décembre 2014 en raison des facilités consenties au titre de la convention de compte courant ».

    Pire, poursuit le document, «l’achat du terrain des Mamelles par la CDC n’a pas été prévu dans le budget approuvé le 24 mars 2009 par le ministre de l’Economie et des Finances et arrêté à la somme de 4 230 478 103 FCFA. Il n’est pas non plus retracé par l’arrêté n°1088 du 09 février 2010 portant réajustement du budget de 2009 ainsi que les trois décisions de réaménagement budgétaire de la période ». Et pourtant, à son arrivée, en 2012, Thierno Seydou Niane, l’ancien patron de la CDC, n’a pas hésité à redonner le terrain acheté à 9 milliards, à Cheikh Amar à travers sa société dénommée SERC qui a été créée le 18 décembre 2013, pour se voir rétrocéder le terrain de 5 hectares le 31 décembre 2013, soit seulement 13 jours plus tard. La suite, on  la connait.

    A lire également  Cheikh Amar donne les causes du décès de son fils Serigne Saliou Amar

    Nous y reviendrons.

    Dakar7.com

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles