More

    Exclusif-Nepostisme: le DG du Port, Sadikh Beye confie la société AGS à son beau frère.

    Le Directeur général du Port autonome de Dakar, Ababacar Sadikh Beye semble avoir brisé tout l’espoir que les acteurs du secteur portuaire avaient porté sur lui à son arrivée à la tête de la société. Alors qu’on le présentait comme un technocrate rigoureux qui allait redresser le bateau du Port qui tangait, le successeur de Cheikh Kanté a déjoué, aujourd’hui, tous les pronostics avec sa gestion nepotique. En effet, Guestuinfo a appris que l’ancien patron de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) a nommé son beau frère, Bara Ndiaye, à la tête de la société parking dénommé AGS chargée de gérer les camions gros porteurs. Selon nos interlocuteurs, cette société brasse beaucoup d’argent du fait l’importance du trafic au niveau du Port. A titre d’illustration, « les agents de l’AGS sont payés 5000f par jour et chaque agent travaille 3 jours dans le mois. »

    Mais la création de cette société a suscité la colère des acteurs du secteur portuaire, selon qui, ce parking bloque le port de Dakar. « Aujourd’hui, il y a des problèmes partout pour l’entrée des camions au port de Dakar. Ce projet va maître à genou nôtre économie« , alerte notre source.

    A lire également  Axe Dakar-Aibd de l’autoroute à péage : La route des « ténèbres » : le décès par accident de Papis Gelongal relance le débat

    D’ailleurs, le collectif des acteurs portuaires qui regroupe transporteurs, Transitaires, commerçants, a déclenché, ce lundi, une grève de 72 heures pour dénoncer cette situation. Ils ont décidé d’arrêter toutes les activités au niveau de la plateforme pendant 3 jours. Ce qui aura certainement des conséquences financières pour le Port autonome de Dakar qui vit de taxes.

    A lire également  Axe Dakar-Aibd de l’autoroute à péage : La route des « ténèbres » : le décès par accident de Papis Gelongal relance le débat

    Port, « une société clanique « 

    Le climat social au Port est si délétère qu’il a fini par diviser le personnel du Port. Cette situation est attribuée au Directeur de d’exploitation. « Depuis l’arrivée de Monsieur Racine Dia, des clans on était noté dans l’enceinte du Port« , confie une autre source. « Récemment, poursuit-elle, il y a une réunion qui y a mal terminé. Le commandant (Ismaël) Basse officier du commandant du Port a été traité de minable par Monsieur Seni Mbow, un cadre au Port. Ce qui y a valu à ce dernier une arrestation et son placement sous mandat de dépôt« .

    D’ailleurs, l’affaire a été jugée, le vendredi dernier par le tribunal des flagrants délits de Dakar. Le prévenu, Seyni Mbow a été reconnu coupable et condamné à payer à la partie civile une amende de 20 000 f cfa.

    Daouda Gbaya (Guestuinfo.com)

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles