More

    (Exclusivité) Excroissances de sa brouille avec Moussa Sy: Le propriétaire de l’hôtel Les Ambassades refuse de payer une taxe de 3 millions à la marie

    Les tiraillements entre le maire des Parcelles assainies, Moussa Sy, et le propriétaire de l’hôtel Les Ambassades, Mouramani Kaba, risquent, si on y prend garde d’impacter sur les recettes municipales. Selon des sources dignes de foi, ce dernier doit à la mairie des Parcelles assainies une somme de 3 millions f  cfa qu’il refuse de payer. Ce montant, selon nos interlocuteurs, représente la taxe pour l’Occupation de voie publique(OPV) de son Hôtel qui fait face à la Mairie. En dépit les mises en demeures servies par le maire, Moussa Sy, l’homme d’affaires, qui est également conseiller municipal, refuse d’obtempérer. Mais nos interlocuteurs pense que si Mouramani Kaba adopte une telle attitude, c’est parce qu’il bénéficie du soutien du ministre de l’Economie de l’Economie, des Finances et du Plan avec qui il entretien des » relations particulières ». « Si Amadou Ba ne protégeait pas, Mouramani n’oserait pas se payer  se comporter de la sorte. Souvenez vous que Amadou Ba avait installé son QG(quartier général) dans cet hôtel lors de la campagne, pour le référendum. », confie-t-on.

    « Mon combat avec Moussa Sy est purement politique »

    Contacté par Dakar7.com, le patron de l’hôtel Les Ambassades, apporte sa part de vérité. « Je ne refuse pas de payer de taxe, mais je ne dois rien à la mairie. c’est quoi 3 million? Je’i 5 société et je paye chaque année plus de 40 millions à l’Etat. Ce qui se passe, c’est qu’on me demande de payer l’OVP alors que mes véhicules sont garés devant mon hôtel. C’est un domaine privé. Si je devrais verser des taxes, ce n’est pas à la Mairie(des Parcelles), mais au Trésor public », déclare Mouramani Kaba le leader du Mouvement pour l’action et l’a citoyenneté-Benno Jubel(MAC-BJ). Avant d’ajouter: « Ce qui m’oppose à Moussa Sy est purement politique. Je suis le seul le conseiller municipal à m’opposer au vote du budget de la commune depuis que je suis élu ». S’agissant de son soutien de l’argentier de l’Etat dont il aurait bénéficié, l’ancien compagnon de feu Demba Dia rejette en bloc. « C ‘est faux! Les relations que j’ai avec le ministre, Amadou Ba, c’est les mêmes que j’ai avec les autres aux Parcelles, comme Mbaye Ndiaye. Mon hôtel, je le loue à tout le monde. Je suis homme d’affaires ».

    A lire également  Marine Le Pen refuse de se rendre à une convocation de la police
    A lire également  En visite au Liban: Marine Le Pen refuse de porter le voile

    Daouda Gbaya(Dakar7.com)

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles