More

    FARBA NGOM «Les vrais chefs religieux de Thilogne ont d’autres préoccupations que de s’occuper d’une histoire banale de riz»

    Les cadres, les jeunes et les femmes de la mouvance présidentielle du département de Matam, ont fait face à la presse, hier, à Dakar, pour lancer une motion de soutien à l’en- droit de leur leader Farba Ngom, victime d’at- taques, suite à la distribution du riz offert par le président Macky Sall aux chefs religieux de Matam. Depuis quelque DSC_0838temps, une histoire de riz anime le quotidien des matamois. Des chefs religieux bénéfi- ciaires de ce riz offert par Macky Sall, et sans doute in- satisfaits de la manière dont le partage a été fait, ont pointé du doigt le député-maire Farba Ngom. Pour soutenir leur leader et apporter une réplique aux détracteurs de l’édile d’Agnam, les cadres, les jeunes et les femmes de Matam sont sortis de leur réserve pour dénoncer ce qu’ils appellent «une grotesque manipulation orchestrée par une coalition de politiciens en mal de reconnaissance, pour atteindre un homme sociale- ment utile et politiquement solide. Dans leur communiqué on peut lire : «Des individus incapables d’être à la hauteur de l’honorable député- maire d’Agnam profitent de cette banale affaire de riz pour l’accabler. C’est peine perdue.» Les camarades de Farba Ngom de réitérer leur sou- tien «sans faille» à leur mentor et de le rassurer par : «Nous cadres, jeunes et femmes du département de Matam, nous nous indignons de cette démarche qui, de toute façon, est vouée à l’échec comme celles qui l’on précédé et apportons notre soutien total, massif et sans réserve à notre leader, l’honorable député Farba Ngom.»

    A lire également  la Chine ne s’est limitée qu’à financer la courte vision de Macky Sall(Par Sheikh Alassane Sène

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles