More

    Fausse alerte: Un comédien pris pour un terroriste dans un TGV

    À travers la porte des toilettes de la première classe, mercredi aux alentours de 14h, le contrôleur du TGV Marseille-Paris entend un homme parler fort, longtemps, en anglais et en néerlandais. Il reconnaît le mot « weapons » (armes) et prend peur.

    Soupçonnant un terroriste de préparer une attaque, il alerte aussitôt ses supérieurs. Le train est alors arrêté en gare de Valence. La brigade de Bourg-de-Péage, ainsi que les gendarmes stationnés en gare de Valence TGV et même le PSIG de Romans-sur-Isère, formé à intervenir en cas d’attentat, interviennent. Une douzaine de militaires sont mobilisés.

    Il répétait une pièce de théâtre

    Interpellé, l’homme quitte enfin les toilettes et est interrogé à la gendarmerie de Bourg-de-Péage. Mais plus de peur que de mal, comme le raconte France Bleu Drôme-Ardèche: il s’agissait en fait d’un comédien parisien de 35 ans, qui s’était isolé dans les toilettes pour préparer son audition pour une pièce de théâtre, afin de ne pas déranger les autres passagers.

    A lire également  Législatives au Liban : le Premier ministre Saad Hariri perd un tiers de ses sièges au Parlement

     

    Si l’histoire prête finalement, les passagers ont tout de même eu une sacrée peur. « On a vu débarquer une quinzaine de policiers armés! » raconte Charlotte, une passagère, au micro de France Bleu. Quant au comédien, il a été relâché rapidement, mais cette affaire lui a fait rater son train. On ignore s’il a également raté son audition.

    A lire également  Attaque contre le QG de la force du G5 Sahel dans le centre du Mali

    Franceactu

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles