Fin de cavale: Les aveux de Mansour Diop alias Thialé aux limiers

Plusieurs semaines de planque, surveillances et autres recoupements. C’est ce que les limiers de la Sûreté urbaine (Su) de Dakar ont consacré pour mettre le grappin (Le 28 février dernier) sur l’un des plus redoutables délinquants de la capitale sénégalaise. Selon le journal L’Obs, Mansour Diop alias Thialé, évadé de la prison de Rebeuss, est le baron de plusieurs gangs qui a signé une kyrielle de casses et autres cambriolages parfois ponctués par mort d’homme.

Entendu, Mansour Diop alias Thialé a révélé que depuis son évasion réussie de la prison de Rebeuss, le 29 décembre 2015, il a formé plusieurs gangs, en compagnie desquels, il écumait le département de Dakar, à bord de scooters… Listant ses lieutenants, il a parlé du gang que pilotaient Kémo Sané et Adama Ndiaye alias Zac. Thialé a avoué être en possession de deux pistolets, dont le revolver qu’il utilisait contre les policiers à ses trousses. Il a en sus, reconnu les trois cambriolages à Castor et Liberté 6, ceux commis en banlieue, celui d’un luxueux fast-food à Keur Mbaye Fall qu’il comptait cambrioler lundi prochain et livre d’autres complices, Mike, Alexis et  Ibrahima Konaté arrêtés à Keur Massar.

Dakar7.com

Comments are closed.