Fin du suspens, Karim libre comme le vent au plus tard, ce mercredi

Macky JaxleDe sa sortie sur les ondes de Rfi à son déplacement à Touba et Tivaouane en passant par les sorties aussi bien favorables que défavorables de la classe politique, le Président Macky Sall aura largement eu le temps de se faire une idée sur le sentiment des Sénégalais dans sa générosité subite envers le détenu Karim Wade. Et selon des sources de dakar7.com, c’est fort probable que l’ancien tout puissant ministre d’Etat recouvre la liberté, ce mardi, ou au plus tard, le mercredi. Et, d’ores et déjà, l’état-major de Karim Wade s’active pour accueillir le détenu. Qui, dès qu’il franchira le portail de la prison de Rebeuss, prendra la direction de la ville Sainte de Touba pour rendre visite au Khalife général des Mourides. Laissant derrière le débat sur libération aux ouailles de Macky Sall qui tentent, même s’ils n’y parviennent pas, à légitimer la décision de leur leader de gracier le fils de Me Wade condamné à six ans de prison par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). Et dans cet exercice, les Sénégalais n’y comprennent pas grand ’chose surtout quand le plus grand défenseur de la traque des biens mal acquis, Mimi Touré, l’ancienne Garde des Sceaux, monte au créneau pour entonner la grâce. Une prérogative dévolue exclusivement au Chef de l’Etat mais qui obéit à des critères d’éthique. Mais pas de combines avec des visées éminemment politiciennes. Sauf, qu’avec Macky Sall, les Sénégalais sont désormais habitués à des reniements. Dont le plus spectaculaire est vraisemblablement la volte-face sur la réduction de son mandat en cours de sept à cinq ans.

DAKAR7.COM  

 

 

 

Comments are closed.