More

    Finance Islamique: Le Sénégal leve 200 milliards F CFA sur son sukuk suite à une forte demande

    200 Milliards de Francs CFA! Voilà la rondelette somme que le Sénégal a finalement levé  sur son sukuk émis le 20 juin 2016, soit 50 milliards de plus que le montant initialement recherché. C’est en tout cas ce que Dakar7 a appris auprès de la Société islamique pour le développement du secteur privé (SID) ce 28 septembre.

    Cette forte hausse s’explique par une forte demande de souscription au sukuk de notre pays qui a finalement fini par atteindre  233 milliards de F CFA. , précise la même source.

    La SID, qui est une filiale de la Banque islamique, nous apprend que le sukuk sénégalais offre une marge de profit de 6% par an, payée semestriellement sur une durée de 10 ans, avec 2 ans de différé. Dénommé « Sukuk Etat du Sénégal 6% 2016-2026», cet emprunt obligataire a été certifié conforme à la loi islamique par le comité Sharia Board de la BID.

    A lire également  Le Pape François pleure le «monde en guerre» et «maudit» les fabricants d’armes

    L’émission est adossée à un actif représenté par la partie de l’aérogare de l’aéroport international Léopold Sedar Senghor du Sénégal qui est constituée d’une assiette foncière de 115 hectares. Cet actif comprend les halls de départ et d’arrivée, les bâtiments de la Direction Générale, les parkings, les hangars et les bâtiments annexes.

    Il faut rappeler que le Sénégal a été le premier pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) à émettre un sukuk en juin 2014 pour un montant de 100 milliards de FCFA. Deux autres pays de la région, en l’occurrence le Togo et la Côte d’Ivoire, devraient cependant boucler d’ici début octobre des sukuks d’un montant de 150 milliards de FCFA chacun. Des sukuks qui avaient été émis respectivement en juillet en août derniers

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles