More

    FINANCEMENT : La Banque mondiale injecte 100 millions de dollars pour le Sénégal

    L’ambassadeur du Sénégal aux Etats Unis, Babacar Diagne et le directeur des opérations de la Banque mondiale au Sénégal, Louise Cord ont signé deux accords de financement de 100 millions de dollars sur la santé et l’énergie.

    En effet, le Projet Régional d’Amélioration des systèmes de surveillance des maladies en Afrique de l’Ouest trouve sa justification d’après Louise Cord de la Banque mondiale par le fait que, «même si les frontières existent, tout le monde sait qu’elles ne résistent pas aux virus vecteurs de maladies. D’après elle, l’histoire récente de la sous-région l’a amplement démontré avec Ebola».
    Aussi, a-t-elle souligné : «La santé et l’économie peuvent aussi être sérieusement affectées par le déficit énergétique. C’est la raison pour laquelle la Banque mondiale appuie le Sénégal dans ce secteur avec le second accord qui est un financement additionnel 70 millions de dollars pour le Projet d’Appui au Secteur de l’Electricité du Sénégal (Pase)».
    Ce financement a eu un effet levier puisque le Sénégal a pu attirer le Banque Européenne d’investissement qui prévoit d’injecter 94 millions de dollars dans le Pase avant la fin 2016 de l’année.

    A lire également  Financement de projets : Amadou Ba obtient 306,796 milliards de la Banque Mondiale

    D’ailleurs, si on y ajoute la contribution du budget national, le Pase aura un fonds global de 256,5 millions de dollars pour atteindre ses objectifs.
    Dans sa réponse, l’Ambassadeur Babacar Diagne a salué la coopération entre le Groupe de la Banque mondiale avec le Sénégal. Il est également revenu sur l’histoire récente avec le rôle primordial joué par le Sénégal dans la crise Ebola en partenariat avec les Etats Unis.

    A lire également  Macky Sall: "Nous avons des personnes très habiles mais..."

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles