More

    Foot-Éliminatoire mondial 2018: Fédéraux et anciens joueurs croient à la qualification des Lions

    augustinL’équipe du Sénégal qui jouera ses éliminatoires du Mondial 2018 dans un groupe D homogène, doit montrer son statut de tête de série dès les premières journées, a suggéré Augustin Senghor, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF). ‘’Nous n’avons pas peur d’assumer notre place de tête de série. Mais, il faudrait le prouver notamment dès l’entame lors des deux premières journées des éliminatoires’’, a indiqué le président de la FSF dans un entretien exclusif avec l’APS. L’équipe du Sénégal évoluera dans le groupe D en compagnie de l’Afrique du Sud, du Burkina-Faso et du Cap Vert. Les Lions démarreront les éliminatoires du Mondial 2018 par un match contre les Requins Bleus du Cap Vert à Dakar avant de se rendre en Afrique du Sud pour la seconde journée contre les Bafana-Bafana. Parlant du groupe D, le président de la FSF relève que ‘’le Sénégal n’y a pas été placé par hasard’’. ‘’Mais cela donne lieu à des droits mais aussi et surtout des devoirs’’, a-t-il dit, informant que tout le monde sait que la différence se fera sur le terrain. ‘’Notre tirage nous oblige à suer et se battre sur chaque ballon, toutes les minutes pour atteindre l’objectif de la qualification’’, a-t-il insisté. ‘’Du côté de l’organisation, s’il faut reconnaître que les choses sont de mieux en mieux maîtrisées, nous savons que les éliminatoires de la Coupe du monde requièrent plus de contraintes’’, a-t-il dit. ‘’Nous devons rehausser le niveau d’organisation pour huiler l’environnement de l’équipe nationale pour que les joueurs soient dans des conditions optimales de performance’’, a-t-il par ailleurs ajouté. ‘’Il est heureux de noter la bonne collaboration entre la Fédération et l’Etat à travers le ministère des sports’’, s’est réjoui Me Senghor, indiquant que les Lions sont conscients de leur responsabilité. ‘’Ce groupe est conscient de ses responsabilités et a un objectif commun et de plus en plus outillé pour jouer en Afrique’’, a-t-il fait savoir, soulignant qu’ils sont hyper motivés pour écrire une nouvelle page du football africain.

    A lire également  Coronavirus-Liverpool : Une icône du club testée positive

    Salif Diao aussi croit à la qualification 

    Comme beaucoup de spécialistes du ballon rond, l’ancien international sénégalais Salif Diao s’est dit optimiste pour les lions du Sénégal pour le troisième tour des éliminatoires de la coupe du monde 2018 : « Si les joueurs jouent sur leurs qualités, il n’y a pas de raison qu’ils ne se qualifient pas au prochain mondial.

    Le Cap-Vert a fait beaucoup de progrès avec de bons joueurs, dont certains évoluent au Portugal. Mais aujourd’hui, tout le monde aimerait être à la place du Sénégal. Malgré le respect que l’on doit à toutes les autres équipes du groupe en termes de potentiels, il n’y a pas photo : Le Sénégal est largement au-dessus, qualitativement et quantitativement. » a confié Salif Diao.

    L’ancien milieu de terrain de renchérir qu’il y a plus de maturité chez les lions du Sénégal : « Évoluer ensemble en Afrique depuis deux ans, cela a permis au groupe de gagner en expérience. Les joueurs ont compris que jouer en Afrique et en Europe, ce sont deux choses complètement différentes. En termes d’expérience, ces joueurs ont emmagasiné quelque chose : ils savent voyager et faire l’essentiel. C’est un groupe conquérant… »

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles