France : François Hollande croit toujours en sa bonne étoile

D’après un sondage publié par Ipsos-Sopra Steria, François Hollande ne serait pas qualifié pour le second tour de la présidentielle, qu’il affronte Alain Juppé ou Nicolas Sarkozy. Pire : il obtiendrait 14% contre le maire de Bordeaux et 16% contre son prédécesseur. Une enquête qui inquiète jusque dans son entourage mais qui ne déstabilise pas le chef de l’Etat, loin de là. «Monsieur 3% » croit toujours en sa bonne étoile… 3%, il faut se souvenir, c’était le score de François Hollande dans les sondages en 2011, quand celui qui n’était plus que simple député s’était lancé dans la bataille pour la primaire. Alors, aujourd’hui comme hier, François Hollande, qui s’est confié à la presse dans l’avion qui le menait à Washington, reste un éternel optimiste. Le recul sur la déchéance de la nationalité ? Pas un échec personnel ! La courbe du chômage ? Elle va s’inverser ! Contre cette petite musique de fin de règne qui s’installe, le président se montre combatif : François Hollande se dit « prêt à rendre des coups ». Son programme de reconquête de l’opinion est d’ailleurs déjà prêt : interviews en rafale, émission à la télévision ! Un meeting serait même en préparation pour la fin du mois, comme si l’avalanche de mauvaises nouvelles l’obligeait déjà… à rentrer en campagne !

WWW.DAKAR7.COM

Comments are closed.