More

    France: La sénégalaise Sibeth Ndiaye, victime de « cyber-lynchage »

    Depuis que le’hebdomadaire satyrique Canard enchaîné a révélé le 2 août que la chargée de presse du président français, Sybeth Ndiaye a écrit dans un sms « Yes la meuf est dead » faisant référence à la mort de Simone Veil, la franco-sénégalaise est au cœur de la polémique.

    Malgré son démenti, il y a un déferlement de critiques et de propos racistes la visant directement.

    A lire également  France: Des Sénégalais en colère forcent l'entrée du Palais des congrès pour retirer leur carte d'électeur

    Entre les twittos qui la traite d’idiote en jouant sur son prénom d’autres sont allés plus loin.

    Dans un tweet supprimé, Jean-François Touzé, ancien élu du Front National en Seine et Marne, parle de racaille.

    Avec BBC

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles