More

    France : L’ancien Premier ministre Michel Rocard est mort

    indexCe samedi 2 juillet, Michel Rocard, Premier ministre de François Mitterrand de mai 1988 à mai 1991, est mort subitement. Militant socialiste depuis 1949, il a fondé le PSU et fut son porte-drapeau à la présidentielle de 1969. Cinq ans plus tard, il rejoignait le PS, où ses désaccords avec Mitterrand furent légion et légendaires. Ministre du Plan, puis de l’Agriculture de 1981 à 1985, il soutint la candidature de son rival en 1988 et fut nommé à Matignon. On lui doit le RMI, la CSG et la rédaction d’un livre blanc sur les retraites qui fait autorité encore aujourd’hui. Éphémère premier secrétaire du Parti socialiste en 1993 et 1994, il milita jusqu’au bout pour que le PS ouvre les yeux sur les réalités sociales-démocrates, fasse son aggiornamento et se réconcilie avec le libéralisme.

    A lire également  Macron réagit aux "pays de merde" de Trump: "ce n'est pas un mot que vous pouvez utiliser"

    Européen convaincu

    Longtemps héros de la deuxième gauche, il fut et était resté un européen convaincu souvent impliqué dans des questions de prospective, d’écologie ou de réforme des institutions.

    Le 18 mars 2009, Nicolas Sarkozy le nomme ambassadeur de France chargé de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique. Avec Alain Juppé, il copréside la commission chargée de réfléchir à la mise en œuvre d’un grand emprunt national, installée le 26 août 2009 par Nicolas Sarkozy. Avec l’ancien Premier ministre chiraquien, il prend position le 14 octobre 2009 pour un désarmement nucléaire mondial.

    A lire également  Abrogation de l'Obamacare: le Sénat américain vote l'ouverture du débat

    LePoint.fr

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles