France:Le Conseil d’État valide l’usage des LBD

Le Conseil d’État, saisi pour trois recours en urgence, a refusé vendredi de suspendre l’usage du lanceur de balles de défense (LBD). Utilisé lors des manifestations des Gilets jaunes, son usage fait débat,selon France24

Son usage fait polémique, mais le Conseil d’État a tranché : la plus haute juridiction admnistrative a rejeté, vendredi 1er février, les demandes de suspension de l’usage du lanceur de balles de défense (LBD) dans les prochaines manifestations de Gilets jaunes, estimant que le risque de violences rendait « nécessaire de permettre aux forces de l’ordre de recourir à ces armes ».

La CGT et la Ligue des droits de l’homme (LDH) avaient tenté mercredi, lors d’une audience tenue en urgence, de convaincre les juges administratifs d’interdire cette arme selon eux « dangereuse », à l’origine de nombreuses blessures graves et utilisée plus de 9 200 fois depuis le début du mouvement de contestation sociale.


Commentaires

commentaires