Francesca Diafouné sanctionnée et quitte « Jeg ak Kërëm »

Francesca Diafouné a été évincée de l’émission « Jeg ak kërëm ». Cela fait suite à sa prise de bec avec son supérieur hiérarchique sur un commentaire favorable à l’ancien Premier ministre Aminata Touré.

La semaine dernière, l’animatrice Francesca Diafouné s’insurgeait contre une demande d’explications adressée à elle par le chargé des programmes de la RTS1. La présentatrice de « Jeg ak kërëm » était d’autant plus remontée contre ses supérieurs qu’elle ne se reprochait rien même si ces derniers trouvent qu’elle a commis une faute professionnelle en faisant les éloges de l’ancien Premier ministre Mimi Touré. Elle a contacté la presse pour faire état de son mécontentement. Une sortie médiatique qui ne semble avoir plu aux responsables de la RTS car une semaine après, la voilà virée de son émission. C’est elle-même qui en fait la révélation dans un entretien avec l’Obs.

Francesca Diafouné fait savoir que c’est alors qu’elle s’apprêtait à faire son entrée sur le plateau de « Jeg ak Kërëm » de ce mardi qu’il lui a été notifié par la coordonnatrice qu’elle n’est plus aux commandes de cette émission. Une mesure qui prend de court l’animatrice qui reste tout de même tient à rester imperturbable. Pour en donner la preuve, l’animatrice qui est en service à la RTS depuis 16 ans, dit à qui veut l’entendre que « je vais continuer de me rendre au boulot comme j’ai l’habitude de le faire ». Et si un licenciement s’en suit ? « Dans ce cas, on ne me prendra pas en faute. Je ne ferai pas d’abandon de poste », répond-t-elle.

Arrivée à la RTS en provenance de Sud FM, Francesca Diafouné a pris les rênes de l’émission « Diakarlo » animée naguère par El Hadji Mansour Mbaye. « Jeg ak Kërëm » lui a été léguée en 2012 suite au départ de Leï Guèye, trempée dans une affaire d’escroquerie au visa.

Buzz

Commentaires

commentaires