More

    Frappes aériennes d’octobre: Le Mali et la France divisés sur les victimes

    Quinze personnes ont péri dans les frappes menées en octobre dans le nord du Mali.

    Ibrahim Boubakar Keita a déclaré au magazine Jeune Afrique que les victimes sont pour la plupart, des militaires maliens pris en otages par le groupe Ansar Dine.

    Selon la version française, toutes les victimes étaient des membres du groupe djihadiste.

    A lire également  Somalie: Un militant Al-Shabab exécuté

    Le président malien a dit qu’il fallait bien accepter la vérité ainsi il n’y aurait aucune ambiguïté entre la France et le Mali.

    Les troupes françaises sont déployées au Mali où ils combattent les djihadistes depuis cinq ans.

    Avec BBC

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Guinée: "marche blanche" des femmes
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles