Goudiry : Amadou Bâ tue le berger et le jette dans un puits

Amadou Bâ, Souleymane Bâ et Samba Djiby Bâ seront déférés aujourd’hui au parquet de Tambacounda pour assassinat. L’Observateur renseigne qu’ils sont accusés de complicité de meurtre sur le berger Mamadou Saliou Bâ. Le drame a eu lieu dans la nuit du samedi 17 au dimanche 18 février dernier, au village de Konaye, dans la commune de Komoti, département de Goudiry.

L’orpailleur, Amadou Bâ, 25 ans, parti dans les zones aurifères de Mamakhono, à Kédougou, avait laissé sa femme, Bineta Bâ, au village. Durant son absence, Mamadou Saliou Bâ, un berger l’aurait courtisée. Informé, à son retour, des-dites relations coupables, Amadou Bâ est allé nuitamment samedi dernier dans la forêt du village pour y attendre le berger. En effet, Mamadou Saliou Bâ qui devait rendre visite à un de ses amis dans un autre village, rentrait tranquillement, ne se doutant de rien. Il tombera dans l’embuscade tendue par l’orpailleur qui accompagné de Souleymane Bâ, surgit des buissons pour attaquer le berger. Il lui assène plusieurs coups de crosse d’un fusil de chasse emprunté chez son ami Samba Djiby Bâ. Mamadou Saliou Bâ réussira à s’enfuir avant de s’affaler à terre. Mais c’était sans compter avec la détermination de son bourreau qui l’a poursuivi, le rouant de coups jusqu’à ce que mort s’en suive. Leur forfait accompli, Amadou et Souleymane jettent le corps sans vie du berger au fond d’un puits.

Alertés, les hommes du Commandant Benoît Diouf de la brigade de gendarmerie de Goudiry, en compagnie des soldats du feu ont débarqué sur les lieux du drame. Sur place, les sapeurs-pompiers réussiront à extraire le corps sans vie du berger, après d’énormes efforts fournis.

 

Comments are closed.