More

    Guerre de succession d’héritage : 50 employés de la Sapec risquent la rue

    sapecLa Marocaine Bouchra Boulaich Kasmi, par ailleurs épouse du défunt Adel Hussein, ancien directeur général de la Société africaine de peinture et colorants (Sapec), a tenu ce mercredi 8 juin dans l’après-midi dans les locaux du cabinet d’un de ses avocats Me Clédor Ly une conférence de presse. Elle s’en prend à la dame Sawsah Adoukhaleib contre qui elle est en procès. Cette dernière s’est invitée pour avoir sa part dans l’héritage sur les biens de l’ancien directeur général de la Sapec, décédé. Ce qui retarde le dossier de succession, en même temps menace l’avenir de la Sapec où les 50 travailleurs sont restés pendant 11 mois sans toucher de salaire. « Après le décès de mon mari, une femme (Sawsah Adoukhaleib) a surgi de nulle part pour se déclarer son épouse », souligne Bouchra Boulaich Kasmi. Pire, renseigne cette dernière, auprès de presque toutes les juridictions où lui et ses enfants se sont présentés pour contester la qualité d’héritière de Sawsah Adoukhaleib, le tribunal leur a chaque fois donné raison, avant que la Cour suprême ne se prononce sur cette affaire pour donner du crédit à cette dernière. Sawsah Adoukhaleib, à en croire Bouchra Boulaich Kasmi a poussé même le bouchon trop loin en exigeant qu’elle soit payée d’une dette de 150 000 euros que lui devrait le défunt. Ce qui est naturellement faux, selon elle. Toujours selon elle, c’est au cours de ses investigations qu’elle s’est rendue compte que le certificat de mariage produit par Sawsah Adoukhaleib était du faux. Ce qui a conduit à sa décision de porter plainte contre elle. L’affaire a été jugée et la décision du tribunal sera rendue le 20 juin prochain. En attendant la succession pour les biens laissés par son défunt époux traîne et elle craint des pénalités parce que la déclaration de succession n’a pas encore été faite. Ces pénalités qui sont annuelles, selon le Code général des impôts sont de 3% sur les biens. Et déclare-t-elle, son notaire lui a informé que le taux est passé de 3% à 10%.

    A lire également  Drame à Kolda: une dame tue son grand-père d'un coup de pilon

    DAKAR7.COM

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Coronavirus : La presse américaine rend hommage au Prophète Mohammed (PSL)
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles