More

    Guinaw Rails: Une femme d’une trentaine d’années retrouvée en train de prendre de la drogue

     Poursuivie par le ministère public pour utilisation d’un produit cellulosique (Guinz) pour se droguer, la dame, qui apparemment ne jouit pas de tous ses facultés mentales, a été condamnée à 15 jours de prison.

    Il est ressorti des débats d’audience pour la manifestation de la vérité que madame Adama Ndiaye a été trouvée par des policiers qui faisaient la patrouille habituelle, en train d’aspirer un morceau de tissu aspergé de diluant.

    Habillée en tenue traditionnelle avec un foulard qui couvrait son visage, Adama Ndiaye a comparu devant la barre. Elle grattait constamment sa tête presque dépourvue de cheveux. Interpellée sur les faits qui lui ont valu sa comparution devant la barre du tribunal de Dakar, à savoir l’utilisation de produit cellulosique communément appelé « guinz », elle déclare ne rien avoir avec ce qui lui est reproché.

    A lire également  Dakar-Bamako ferroviaire: les cheminots réclament leurs indemnités de retraite

    «J’étais tranquillement en train de marcher pour aller rendre visite à un ami quand des policiers m’ont interpellée pour m’accuser d’utiliser du diluant pour me droguer. Je leur ai dit que je me suis bagarrée avec un bandit qui était ivre, je ne sais de quelle substance, qui voulait me prendre mon argent, et c’est pourquoi je sentais cette odeur. Mais ils n’ont rien voulu entendre»,s’est défendu la mise en cause.

    Le tribunal a décidé de condamner Adama Ndiaye à 15 jours de prison. Moment choisi par la prévenue pour fondre en sanglots disant qu’elle ne voulait pas aller en prison.

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles