Haut conseil des collectivités territoriales : Le nombre de conseillers fait grincer des dents

macLe Haut conseil des collectivités territoriales (Hctt) va voir bientôt le jour au Sénégal, mais il ne manque guère de contempteurs. D’aucuns s’insurgent contre la création de cette institution qu’ils trouvent « inutile et coûteuse ». D’autant plus que c’est le Président de la République, M. Macky Sall qui parlait de rationalisation des ressources de l’Etat, avait par là même, supprimé le Sénat et le Conseil économique et social. Le Conseil économique et social a été remis sur pied sous une autre forme et est revenu sous une autre forme. Désormais, il s’agit de Conseil économique, social et environnemental. Et maintenant, il s’agit de la création du Hctt. Pis, aux yeux de ses contempteurs, le Hctt va compter 150 membres. En tout cas, sur les ondes de la Rfm dans son édition de 12 heures de ce vendredi 10 juin, le ministre, porte-parole du gouvernement Seydou Guèye le confirme. « Théoriquement, ça sera 150 haut conseillers. Mais, les personnes qui sont concernées par cette institution sont déjà les élus locaux au niveau des collectivités locales. Le Président va en désigner moins de la moitié. Le Haut Conseil des collectivités territoriales élit ses membres avec un collège électoral spécial, composé des élus municipaux et départementaux à la base. Il va compter plus de membres que le défunt Sénat, ressuscité par Wade et dissous par Macky Sall. Wade avait nommé à l’époque les 65%, les 35% autres étaient élus, » a précisé Seydou Guèye.

WWW.DAKAR7.COM

 

Comments are closed.