Hommage: AIBD va présenter deux sculptures du sculpteur Ousmane Sow

L’aéroport international Blaise Diagne (AIBD) de Dakar va procéder, mercredi, à partir de 11 heures, à la présentation de deux sculptures de l’artiste sculpteur sénégalais Ousmane Sow, décédé le 1er décembre 2017.  Tidiane Tamba, directeur de la communication de « Limak-AIBD-Summa » (LAS), précise qu’il s’agit des sculptures « Le chevalier désarçonné » et « Sitting Bull en prière » de la collection « Little big horn », réalisée entre 1994 et 1999, rappore l’APS

Cette collection rappelle la bataille du 25 juin 1876 où l’armée du général Custer fut vaincue par des tribus indiennes.

George Armstrong Custer est un général de cavalerie américain célèbre pour ses exploits durant la guerre de Sécession.

Il est par la suite devenu l’une des principales figures américaines des guerres indiennes du xixe siècle.

Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow a voulu faire ressusciter, à travers « Little Big Horn », la mémoire de cette partie de l’histoire des Indiens d’Amérique.
Cette présentation entre dans le cadre de l’exposition des deux œuvres de l’artiste initiée depuis le 4 décembre dernier par l’aéroport Dakar-Blaise Diagne, en partenariat avec la Maison Ousmane Sow et la compagnie Eiffage Sénégal.  L’exposition des sculptures de Ousmane Sow lance « la plateforme culturelle de l’AIBD », selon le directeur de la communication de LAS. « Nous comptons assurer l’animation artistique de l’aéroport Dakar Blaise Diagne en organisant régulièrement durant toute l’année des expositions et des scènes musicales », indique M. Tamba.  Seront au programme, des animations musicales avec des musiciens à cordes, par exemple du style acoustique ou jazz, entre autres. 

Commentaires

commentaires