Huis clos de 3 jours des «Lions» : Me Augustin Senghor désavoue Aliou Cissé

La décision du sélectionneur national de se calfeutrer avec ses joueurs pendant trois jours n’est pas du gout de Me Augustin Senghor. Le président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf) qui était hier en conférence de presse, en prélude un match devant opposer le Sénégal au Cap-Vert de ce samedi, l’a fait savoir, soutenant au passage qu’ils n’ont pas été informés de cette décision.

C’est une requête que le coach a faite. Depuis qu’il est là, il a toujours ouvert la tanière plus que tout autre. Il faut que nos joueurs osent aborder le public, quelle que soit la situation», a déclaré le dirigeant de la Fsf qui se prononçait hier, sur la décision d’Aliou Cissé de se barricader avec ses joueurs pendant trois jours.

Décision qu’il n’a pas approuvée : «Sur ce match, il a ses raisons de travailler à huis clos. Mais je ne pense pas qu’il soit dans la logique de fermer l’équipe nationale. Aliou veut bien aborder ces éliminatoires. Rien n’empêche qu’on fasse comme les autres pays. Ce sont des corrections qu’il faudra faire. La plupart d’entre nous étaient hors du Sénégal, il n’a pu nous en parler à temps», a-t-il fait savoir.

press Afrik

Comments are closed.