More

    Ibrahima Fall, nommé cumulativement Préfet de Sédhiou et Diourbel en Conseil des ministres : une bourde ou une homonymie sujette à confusion ?

    Les risques d’un vote massif pour le non, lors du référendum du 20 mars prochain, sont-elles prises au sérieux par le Gouvernement du Président Macky Sall ? Tout porte à le croire eu égard à la grosse bourde, à moins qu’il y ait deux Ibrahima Fall servant dans le Cabinet du ministère de l’Intérieur, commise dans le communiqué de la réunion du Conseil des ministres du mercredi 24 février 2016. Parmi les personnes nommées, lors de ce Conseil, quelqu’un semble disposer du don d’ubiquité, c’est-à-dire avoir le pouvoir d’être en plusieurs endroits en même temps. Sinon, comment comprendre qu’un Administrateur soit nommé dans localités très éloignées. «Monsieur Ibrahima Fall, Administrateur Civil, en service au ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique, soit nommé Préfet du département de Diourbel, en remplacement de Monsieur Saer Ndao, appelé à d’autres fonctions. Monsieur Ibrahima Fall, Administrateur civil, précédemment conseiller technique au cabinet du Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, est nommé Préfet du département de Sédhiou, en remplacement de Monsieur Fodé Fall, appelé à d’autres fonctions», lit-on dans le communiqué rendu public à l’issue de cette rencontre et mis en ligne dans le site web du Gouvernement (www.gouv.sn). Si c’est une homonymie, les rédacteurs du communiqué du Conseil des ministres doivent retourner à l’école primaire. Car, pour être clair, il aurait fallu qu’ils mettent leur numéro de matricule sur le texte pour éviter toute confusion.

    A lire également  5e CONGRES ORDINAIRE DU SELS : Le Sg, Souleymane Diallo déplore le manque d’unité et de la solidarité des syndicats d’enseignants

    WWW.DAKAR7.COM

     

     

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles