More

    Ibrahima Sène, PIT : « Khalifa Sall doit transiger s’il veut obtenir la liberté provisoire »

    Ibrahima Sène brise enfin le silence après les remous notés dans son parti, au lendemain de la formation du nouveau gouvernement. Invité de l’émission « LE GRAND ENTRETIEN », Ibrahima Sène, qui a tenu à rétablir la vérité des faits, affirme que le choix de Samba Sy, pour représenter le PIT dans le gouvernement, est bel et bien une décision du parti.

    Sur l’affaire Khalifa Sall, le PCA de  la Société des mines de fer du Sénégal oriental(MIFERSO) pense qu’il n’y a aucune contradiction de la part du Procureur en demandant la levée de son immunité parlementaire. Ibrahima Sène pense que le maire de Dakar a été appréhendé en tant que maire et non en tant que député. « Ses avocats lui (Khalifa Sall) ont mis dans la tête que s’il est élu député, il sortirait de prison. Où est-ce qu’ils ont apprit le droit? « , se demande ce responsable du PIT. « Si Khalifa Sall veut obtenir la liberté provisoire, il doit transiger », dit-il.

    A lire également  Oumar Daff: "Je n'ai pas eu de problème avec Diafra Sakho"

    Se prononçant sur une éventuelle candidature de Macky Sall en 2024, le Pca de la MIFERSO pense que le débat n’a pas sa raison d’être car la Constitution est claire. Toutefois, il met en garde  le président de la République par rapport à toute manipulation de la Constitution. « Si Macky Sall veut faire un 3e mandat, il aura affaire à nous », prévient-il.

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles