Il grave ses initiales sur le foie des patients

Un tribunal de Birmingham a condamné Simon Bramhall, 53 ans, à une peine d’un an de travaux d’intérêt général et 10.000 livres (11.230 euros) d’amende.

« Les deux opérations étaient longues et difficiles. J’admets que (…) vous étiez fatigué et stressé et que cela a pu affecter votre jugement. Votre conduite vient d’une arrogance professionnelle », a déclaré le juge Paul Farrer. En rendant le verdict du tribunal, il a dénoncé le « comportement criminel » du chirurgien.

Simon Bramhall avait plaidé coupable de deux chefs d’inculpation de coups et blessures pour avoir inscrit ses initiales « SB » sur le foie de deux patients sous anesthésie. Selon le juge, le médecin a agi ainsi sans le consentement des patients opérés à l’hôpital Queen Elizabeth de Birmingham en 2013. Les initiales avaient été découvertes lors d’une opération de suivi de l’une des victimes, selon les médias britanniques.

Le chirurgien a démissionné de l’hôpital Queen Elizabeth après la découverte des faits.

Avec BBC-Afrique

Commentaires

commentaires