More

    Industrie textile : Un programme de l’OIT améliore les conditions de travail

    Le programme Better Work de l’Organisation internationale du Travail (OIT) et de la Société financière internationale (SFI) a permis d’améliorer considérablement les conditions de travail de centaines d’usines textile dans sept pays en développement, selon une évaluation indépendante.


    Selon cette étude  de l’Université Tufts, le programme permet aux usines d’abandonner des pratiques telles que les longues journées de travail, les rémunérations extrêmement faibles, les menaces de renvoi, le recours abusif aux contrats à l’essai.

    Les travailleurs connaissent une hausse de leur salaire hebdomadaire net; les heures supplémentaires excessives et les salaires insuffisants sont de moins en moins fréquents. L’étude note aussi des progrès dans le comblement de l’écart salarial entre hommes et femmes, en particulier dans les usines qui bénéficient des services de conseil de Better Work en Haïti, au Nicaragua et au Viet Nam.

    A lire également  Masse monétaire: Une hausse de 574 milliards F Cfa enregistrée

    Le programme a également enregistré des progrès substantiels dans la diminution des pratiques coercitives en matière d’emploi et la limitation du harcèlement et des violences verbales. En Jordanie, les déclarations de harcèlement sexuel ont reculé de 18% et la fréquence des travailleurs éprouvant de la peur au travail a nettement diminué elle aussi.

    Les chercheurs ont observé que la formation aux techniques d’encadrement (FTE) de Better Work était une stratégie très efficace pour améliorer les conditions de travail et donner plus d’autonomie aux femmes dans ce secteur.

    Pathé TOURE

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles