More

    Inévitable ! Macky Doit Confiner Dakar, Touba, Pikine, Guédiawaye

    Le Sénégal menacé par les cas communautaires va vers un confinement généralisé 

    Le temps de prendre le taureau par les cornes au Sénégal. Le Président de la République Macky Sall n’a plus d’autres choix sauf de renforcer les mesures déjà prises contre la propagation du covid-19 en les rendant plus drastiques. En quatre jours, le Sénégal enregistre autant de morts. Le nombre de personnes décédées du covid-19 passe désormais à 9. Le Sénégal se met à compter ses morts du covid-19. Hier dimanche, le Sénégal a dénombré au total, 671 cas positifs dont 283 guéris, 9 décès, 1 évacué (finalement décédé en France) et 379 patients encore sous traitement.

    Pratiquement, la plupart des morts sont des cas communautaires. Le bilan devient effrayant. Le Président de la République Macky Sall qui a obtenu carte blanche pour gouverner par ordonnances en attendant que la pandémie soit vaincue, doit vite agir. Il se doit de prendre le taureau par les cornes. Les cas communautaires inquiètent. Ce sont tous les Sénégalais qui se trouvent en sursis surtout que l’on fait face également à l’incompétence sans bornes de membres du gouvernement. 

    A lire également  Revivez en images, la 12ème édition de la Journée culturelle et religieuse Cheikh Mouhamadou Lamine Bara Mbacké au Cices

    Inquiétants les cas communautaires ! Les villes à risque doivent être confinées

    Sans plus attendre, l’une des mesures parmi les plus drastiques à prendre par le Chef de l’Etat est le confinement des grandes villes à risque. Dakar, Touba, Pikine, Guédiawaye inquiètent. Voici, des foyers devenus à haut risque avec le développement des cas communautaires. Il n’est jamais trop tard pour agir face à un adversaire aussi dangereux et aussi vicieux que le coronavirus. 

    D’autres mesures drastiques restent à prendre par le Chef de l’Etat, mais celle qui urge le plus est le confinement des grandes villes à risque. Car, plus le coronavirus progresse avec les cas communautaires, plus il devient mortel. Le Sénégal ne dispose pas d’infrastructures sanitaires suffisantes pour contenir un grand nombre de personnes atteintes du coronavirus. Demain, il risque bien d’être trop tard. 

    La rédaction de Xibaaru

    Articles récents

    Le FBI enquête sur quatre policiers blancs ayant fait usage de la violence contre un noir à Minneapolis

    Selon un reportage publié par CNN le 26 mai, une scène filmée dans la soirée du 25 mai, heure locale, dans la...

    Phénomène étrange dans le ciel en Côte d’Ivoire : 3 soleils se rencontrent-(vidéo)

    C’est un phénomène plutôt inhabituel. A Man, une ville de l’ouest ivoirien, les habitants ont eu la grande surprise de voir trois...

    Maroc : Rafik Boubker poursuivi en état de liberté après avoir présenté des garanties

    Ce mercredi, le parquet du tribunal correctionnel de Casablanca a décidé de poursuivre l’acteur marocain Rafik Boubker en état de liberté provisoire,...

    Exclusivité : Le cas communautaire de Ouakam retrouvé mort après une semaine de fugue

    Ce mercredi, le corps d’une femme a été découvert dans la morgue du cimetière de Ouakam. Après recoupements, les médecins ont découvert...

    LES TRANSPORTEURS EN GRÈVE À PARTIR DU 1er JUIN

    Plus de patience pour les transporteurs interurbains. Hier, le secrétaire général de l’Union des routiers du Sénégal, Gora Khouma a indiqué que...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles