More

    Interconnexion des réseaux électriques de l’Omvg et Programme prioritaire de désenclavement : Le Sénégal signe avec la Boad deux accords de financement de 33,4 milliards F Cfa

    BoadLe ministre de l’Economie et des Finances a procédé, ce vendredi, à la signature de deux accords de financement entre avec la Banque ouest africaine de Développement (Boad). Selon Amadou Bâ ; «Il s’agit d’une part, de l’accord de prêt pour le Projet régional d’interconnexion des réseaux électriques des Etats membres de l’Organisation de Mise en Valeur du fleuve Gambie (Omvg) portant sur un montant de treize milliards quatre cent millions (13 400 000 000) de FCFA et, d’autre part, de l’accord de prêt relatif au Programme prioritaire de désenclavement du Sénégal – Phase 1 pour un montant de vingt milliards (20 000 000 000) de FCFA». Soit un total de 33,4 milliards de F Cfa». Détaillant le prêt accord, le ministre d’indiquer que «le Projet régional d’interconnexion des réseaux électriques des Etats membres de l’Omvg vise la construction de 1677 km de lignes haute tension 225 kV (kilovolts) destinées au transport de courant électrique, la construction des barrages hydroélectriques de Sambangalou à Kédougou et de Kaléta en République de Guinée, et l’alimentation des foyers de consommation en Gambie, en Guinée, en Guinée Bissau et au Sénégal. Il intègre aussi la réalisation de quinze (15) postes de transformation haute tension et moyenne tension ainsi que l’installation de deux dispatchings pour la conduite centralisée du réseau interconnecté».

    A l’en croire, «ce projet d’envergure, qui est un volet du Programme Energie de l’Omvg, va permettre de bâtir un véritable marché régional de l’électricité et de renforcer ainsi l’intégration et la coopération régionales, notamment grâce à un système performant d’échanges d’énergie». «Spécifiquement, poursuit M. Bâ, il s’agira pour le Gouvernement du Sénégal d’injecter 109 MW (mégawatts) supplémentaires dans le réseau de distribution de la SENELEC ce qui, à terme, permettra de baisser sensiblement les coûts de production de l’entreprise et de favoriser un plus grand accès des populations à l’électricité surtout en milieu rural». A ses yeux, «en changeant fondamentalement notre système de production d’électricité, notamment en privilégiant un ‘’mix’’ énergétique apte à accroitre fortement nos capacités tout en réduisant significativement la part d’énergie d’origine thermique (représentant actuellement 90% de notre production), nous porterons le taux d’accès à l’électricité de 57% en 2013 à au moins 65% en 2019».

    A lire également  Procès Imam Ndao et Cie: Le juge abandonne "l'apologie au terrorisme"

    S’agissant du deuxième qui porte sur le domaine des infrastructures et Services de Transport, «il s’agit du Programme prioritaire de désenclavement du Sénégal – Phase 1, lequel a pour objet d’une part, l’aménagement et le bitumage de la route Kédougou-Salémata sur 85 km et, d’autre part, la construction de 168 km de voies de désenclavement de l’île à Morphil». Et «cet important programme, en plus de renforcer les échanges avec la Guinée, permettra d’améliorer la circulation dans ces zones d’impact où les temps de parcours seront réduits d’environ 50%, de baisser les coûts d’exploitation des véhicules de 20% dès la première année de mise en service, de diminuer jusqu’à 20% le nombre d’accidents et d’assurer la continuité territoriale avec l’île à Morphil». Toujours selon le ministre des Finances, « ce Programme de désenclavement va, dans sa phase 1, contribuer à l’essor économique du Sénégal grâce notamment au développement du transport de marchandises dans ses zones d’impact». Ainsi, «à court terme, il est attendu un transit annuel de plus de dix-neuf millions (19 000 000) de tonnes de marchandises ; ce qui contribuera largement à booster le commerce à l’intérieur de nos frontières mais aussi avec la Guinée et le Mali».

    A lire également  Procès Imam Ndao et Cie: Le juge abandonne "l'apologie au terrorisme"

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles