Interdiction aux militaires de faire la politique: la société civile s’y oppose

La décision du ministre des forces armées Augustin Tine d’interdire aux militaires et anciens gradés d’activités politiques ne plait pas aux droits de l’hommiste. C’est le cas Alioune Tine selon qui cette décision qui a frappé le colonel Abdourahim Kébé est injuste et dépassée. Pour lui, les hommes de tenue ont le droit de faire de la politique une fois à la retraite comme cela se passe dans les grandes démocraties.

Dakar7.com

Commentaires

commentaires