Investitures BBY: ça grogne au sein de Rewmi!

Les investitures de la coalition Benno Bok Yakaar ont installé le malaise au sein du parti Rewmi. Dakar7 a appris que des responsables de ce parti sont en colère contre leur leader Idrissa Seck qu’ils reprochent d’avoir lésé le parti au détriment de Alliance pour la République. En privé, dans les groupes WhatsApp, ces Rewmistes estiment que Idrissa Seck auraient dû permettre à Rewmi de déposer sa propre caution (15 millions f cfa) pour que le parti puisse présenter ses candidats dans certaines zones où ils espèrent pouvoir faire un score au soir des élections locales du 23 janvier 2022. Ces responsables sont d’autant plus frustrés que le secrétaire général de Rewmi occupe la dernière position sur la liste de BBY à Dakar. «  »Comment un responsable comme Matar Seye peut être placé à la 55e position sur 55 places que compte la liste ? Le secrétaire général , c’est presque le numéro 2 du parti. C’est un manque de respect notoire vis à vis de Rewmi », peste un cadre de Rewmi sous le couvert de l’anonymat.

cPour étayer ses arguments, ce dernier a convoqué l’exemple du Parti socialiste ou du parti de Oumar Sarr, ancien responsable de Rewmi qui, pour ne pas être surpris et d’éviter des frustration, ont déposé leur caution. D’ailleurs, ces Rewmistes frustrés n’ excluent pas un « vote sanction » et de « battre campagne contre la liste de BBY ».

Dakar7.com

Comments are closed.