IPRES: 400 millions détournés

Un scandale secoue l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres). Selon Libération, il s’agit d’une mafia organisée autour des tickets de restaurants estimée à 400 millions de Fcfa.

Le directeur général de l’Institution, Mamadou Sy Mbengue, a porté plainte pour tirer cette affaire au clair, mais sans suite.

L’Ipres restaurait son personnel dans des restaurants de la place à l’aide d’un système de paiement de tickets-restaurants et chèques-déjeuner.

Et, à la fin de chaque mois, les restaurants se faisaient rembourser par l’Ipres sur la base de tickets-souches.

Mais, pendant des mois, voire des années, la boite ne payait que des montants sur la base de tickets trafiqués, portant ainsi le préjudice à 400 millions.

Commentaires

commentaires