More

    Irak: La mosquée où le chef de l’EI s’était proclamé «calife» a été détruite

    Les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont fait exploser mercredi le minaret penché emblématique de la vieille ville de Mossoul et la mosquée adjacente où leur leader Abou Bakr al-Baghdadi s’était proclamé « calife » en 2014, a annoncé l’armée irakienne. Une information confirmée par la coalition occidentale, mais contestée par les jihadistes.

    A lire également  Polution sonore : Un patron exige que le micro de la mosquée Fann Résidence ne soit plus utilisé

    Avec Rfi

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles