More

    Jammeh prépare la guerre: « Nous ne serons pas intimidés par ses gouvernements »,

    Le président sortant gambien, Yaya Jammeh semble déterminé à confisquer le pouvoir en dépit des menaces de la communauté internationale. Dans son discours de fin d’année, a Jammeh a mis en garde contre toute intervention initiée par la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), rapporte BBC Afrique. « La Cedeao ne peut pas déclarer la guerre à la Gambie en adoptant une attitude partiale. Nous ne serons pas intimidés par ses gouvernements », prévient l’homme fort de Kanilaye.

    Pour Yahya Jammeh, la sortie médiatique de l’organisation sous régionale est une déclaration de guerre et une insulte à la constitution gambienne.

    A lire également  Nominations du conseil des ministres du mercredi 05 octobre 2016

    S’opposant à toute passation du pouvoir, le président sortant gambien se dit prêt à défendre son pays contre toute agression.

    Jammeh sortant a en outre affirmé qu’il n’avait pas l’intention de participer à toute négociation menée par la CEDEAO tant que cette dernière maintiendrait sa position.

    Dans son discours Yayah Jammeh a également réitéré sa demande d’annulation du scrutin du 1er Décembre dernier, d’après Bbc afrique.

    Au pouvoir depuis plus de 22 ans, le mandat de Yayah Jammeh doit officiellement prendre fin le 19 janvier prochain.

    Dakar7.com

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles