JCC: ‘’Tanit de bronze’’ décerné à un réalisateur sénégalais

 Le réalisateur sénégalais Mamadou Khouma Guèye a remporté samedi le ‘’Tanit de bronze’’, dans la catégorie des courts métrages des Journées cinématographiques de Carthage (JCC, 3-10 novembre), pour son film ‘’Kédougou’’, a appris l’APS auprès du jury. Le trophée et le diplôme qui va avec ont été remis à son collaborateur Pape Abdoulaye Seck, en l’absence du lauréat rentré de Tunis-Carthage avant la cérémonie de clôture de la 29e édition des JCC.

Selon le jury, le court métrage du cinéaste sénégalais, qui avait sept concurrents, ‘’projette un regard encore fragile sur une histoire inconnue’’.  ‘’Kédougou’’ (26 minutes) revient sur un épisode de l’histoire politique du Sénégal, avec des images de la prison de Kédougou, dans le sud-est du pays, où a été incarcéré le chef du gouvernement sénégalais, Mamadou Dia.

Il avait été arrêté en décembre 1962 et condamné à la prison à perpétuité pour avoir, selon l’accusation, tenté le renverser le chef de l’Etat de l’époque, Léopold Sédar Senghor. Mamadou Dia a été ensuite été libéré en 1974, après avoir passé douze ans de prison à Kédougou.  Le film montrant le locataire actuel de l’ancienne prison, Ibrahima Gadjigo, qui squatte les lieux, pose le problème du rapport des Sénégalais avec leur passé, leur matrimoine. Le réalisateur Moussa Touré juge ‘’formidable’’ que le ‘’Tanit de bronze’’ soit décerné à un film du Sénégal, l’un des pays invités d’honneur des JCC 2018.  

Commentaires

commentaires