More

    Karim gracié mais contraint de quitter le Sénégal…

    kARIM wADEGracié, jeudi dernier, par le Président Macky Sall et libéré vers les coups de 01 heure 45 minutes, Karim Wade, qui a fait un détour au domicile de Me Madické Niang aux Almadies, pour rencontrer le fils aîné du Khalife général des Mourides, a zappé ses souteneurs avant de prendre un jet privé pour le Qatar. Selon des sources de DAKAR7.COM, le fils de Me Wade n’avait pas d’autres choix que de quitter le Sénégal. D’autant qu’il a été escorté par deux autorités de l’Administration pénitentiaire jusqu’à la coupée de l’avion. Un exil pour le moins forcé pour le détenu qui, selon toujours nos interlocuteurs, n’a signé aucune demande de grâce encore moins un document dans lequel il s’engage à quitter pendant un bon moment le Sénégal. Au contraire, Karim Wade était prêt à purger les 03 ans de prison qui lui restait et les 02 ans qui lui serait infligé sous forme de contrainte par corps pour qu’il paie une amende de 138 milliards F Cfa à l’Etat du Sénégal. Pourquoi les autorités ont tenu à ce que Karim quitte le pays ? Difficile pour le moment de répondre à cette question même si personne ne peut l’empêcher de retourner au bercail quand il le souhaitera.

    A lire également  Institut Pasteur : 15 nouveaux cas testés positifs au coronavirus, 14 nouveaux guéris.
    A lire également  Bamboula sur les marchés publics : 291,858 milliards F Cfa de gré à gré au 1er trimestre 2016

    DAKAR7.COM

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles