More

    Karim, Petro-Tim, Eddie Kwang et les « Panama Papers »

    Bénéficiaire dès janvier 2012 de deux contrats de recherche au Sénégal, Wong Joon Kwang dit Eddie, représentant de Petro-Tim Limited est au cœur du scandale mondial des «Panama papers». Un mois après avoir signé le contrat avec Karim Wade, il a monté une société offshore immatriculée dans les Îles Vierges. Simple coïncidence ?
    Le 17 janvier 2012, Karim Wade alors tout puissant ministre de l’Énergie, et Ibrahima Mbodj, directeur général de Petrosen à l’époque, signaient avec Wong Joon Kwang de Petro-Tim Limited, deux contrats de recherche et de partage de production pour les blocs de Saint-Louis et Kayar profond.
    Répondant aux accusations de Wade, Aliou Sall lui-même se demandait : «Comment celui (Wade) qui a signé cela peut-il affirmer que Macky Sall m’a donné ces blocs alors qu’au moment où le contrat était signé, j’étais fonctionnaire en Chine.»
    Selon les fichiers obtenus par Libération, Wong Joon Kwang est au cœur du scandale mondial d’évasion fiscale révélé par les «Panama papers». Au moment où les autorités de l’époque lui octroyaient les deux blocs, Wong Joon Kwang dit Eddie avait monté une multitude de sociétés cachées dans des paradis fiscaux.
    Un mois après la signature du contrat, il a sollicité les services du cabinet panaméen Mossack Fonseca pour monter dans les Îles Vierges britanniques Mechila Entreprises Limited qui dispose aussi d’une adresse à Hong Kong.
    Simple coïncidence ? Peu d’informations sont disponibles sur cette société offshore qui a vu le jour le 15 février 2012 selon les informations du Consortium international des journalistes d’investigations.
    Les mêmes sources renseignent que la so-ciété Mechila est liée à une autre entité du nom de Timoran Asian Discover Fund Ltd immatriculée dans les Îles Caïman. C’est aussi dans ce paradis fiscal qu’est logée Petro-Tim Limited et sa maison mère Petro-Asia ?
    Il convient de rappeler que Frank Timis, partenaire en affaires de Eddie Kwang qu’il présente comme son ami est lui-même au cœur des «Panama papers». Dès 90, l’homme d’affaires roumain naturalisé britannique, a sollicité les services de Mossack pour monter des sociétés dans des paradis fiscaux.

    A lire également  COVID-19 À TOUBA : 100 maisons en quarantaine

    Seneweb News

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Mamadou Lamine Keïta déballe : " le Pds renvoie, en ce moment, l'image d’un parti qui est en train de mettre en place les bases de sa propre destruction".
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles