More

    Khalifa Sall, candidat à la prochaine Présidentielle

    Ça y est ! Khalifa Sall a pris son destin en main. Le maire de Dakar est sur les starting-blocks pour la Présidentielle de 2019. L’annonce a été faite, hier samedi à la Médina, lors du premier conseil national du mouvement “And dollel Khalifa Sall” (Adk) transformé en cérémonie d’investiture. Conseil auquel s’est absenté l’intéressé.

    Cette rencontre, qui a regroupé plus de 500 délégués venant des 45 départements du Sénégal et de la diaspora,  été également l’occasion de tancer le régime de Macky Sall.

    A lire également  CREI: Abdoulaye Baldé bénéficie d'une main levée

    Babacar Diop, coordonnateur de Adk, “un mouvement qui n’a rien à voir avec le Parti socialiste”, a souligné que l’investiture de leur camarade est une “demande sociale”.

    “On n’a pas besoin d’attendre  Khalifa pour qu’il accepte cette investiture. Khalifa n’est demandeur en rien. Ce sont des Sénégalais qui ont eu cette conviction, qui ont pris cet engagement de le faire”, clarifie-t-il face à la presse. D’ailleurs, poursuit-il, “Khalifa n’a ni financé ni organisé, encore  ni initié cette rencontre”. 

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles