More

    Khalifa Sall : «Si on veut me traquer, il faut avoir le courage de me convoquer à la Police»

    Khalifa SallToujours entre deux avions pour prendre part à des rencontres internationales ou glaner des distinctions, c’est naturellement depuis l’étranger que le maire de Dakar a tenu à réagir suite à la convocation à la Brigade des affaires générales (Bag) de ses proches dans le cadre de l’enquête portant sur les incidents du 05 mars dernier. «Si on veut me traquer, c’est très simple, il faut avoir le courage de me convoquer à la Police, le reste c’est de la diversion. C’est dommage que des problèmes internes ne soient pas gérés par les instances habilités du Parti socialiste (Ps)», a dit Khalifa Sall en mettant dans gants. Sinon, il aurait cité, comme l’a fait son jeune camarade Barthélémy Dias, nommément le Secrétaire général du Ps, Ousmane Tanor Dieng, auteur de la plainte objet des auditions tous azimuts.

    A lire également  Grâce présidentielle: Bamba Fall demande une amnistie pour khalifa Sall
    A lire également  ENTRE 300 000 ET 3,3 MILLIONS DE DÉCÈS EN AFRIQUE : LES PROJECTIONS ALARMANTES DU RAPPORT DE LA CEA

    DAKAR7.COM

     

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles