More

    La croissance chinoise n’a jamais été aussi faible depuis 25 ans

    C’est officiel, l’annonce a été faite ce mardi 19 janvier 2016 à Pékin par le bureau national des statistiques : la croissance du produit intérieur brut chinois pour 2015 table à 6,9 %. Elle est donc nettement en deçà de celle de 2014 (7,3 %), au plus bas depuis un quart de siècle. Le gouvernement espérait une croissance économique de 7 %. Avec 6,9 %, Pékin a donc raté son objectif. Preuve que la « nouvelle normalité » tant vantée par le Premier ministre Li Keqiang se fait dans la douleur, souligne notre correspondante à Pékin Heike Schmidt. Ce n’est pas une surprise. Ces derniers mois, presque tous les indicateurs ont viré au rouge : l’activité manufacturière, la production industrielle, le commerce extérieur et le secteur immobilier. Tous ces piliers traditionnels, qui ont permis à la Chine de se hisser au deuxième rang de l’économie mondiale, s’effritent aujourd’hui. S’y rajoute la dégringolade à la bourse, signe de la nervosité des investisseurs.

    A lire également  Injures envers les institutions: Aliou Dia réagit....

    Vers un nouveau modèle de croissance ?

    Ce mardi, le patron du bureau national des statistiques s’est néanmoins voulu rassurant. « Avec 6,9 %, la croissance est l’une des plus fortes dans le monde, a dit Wang Baon. Elle contribue donc toujours à hauteur de 25 % à la croissance mondiale. » Les autorités déploient déjà toute une panoplie de mesures pour rééquilibrer le navire qui commence à tanguer. Elles veulent une croissance portée par la consommation intérieure, l’innovation et les services et plus sur l’industrialisation à outrance. Pékin défend un modèle plus durable, avec une croissance moins rapide mais plus résistante. Toutefois, ce virage économique est encore loin d’avoir produit ses effets. Les ventes de détail ont encore dégringolé en décembre, la consommation des ménages est toujours inférieure à 40 % du PIB, l’activité manufacturière est en berne. Aussi, la réduction des colossales surcapacités industrielles du pays va continuer à accentuer la pression sur les exportations en chute.

    Rfi.fr

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  URGENT Allemagne: plusieurs morts et des centaines de blessés dans un accident ferroviaire en Bavière
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles