La culture Bassari en promotion

indigenous-culture-tours-bassari-senegalLa culture bassari  était à  honneur vendredi à Dakar, le président de l’Association nationale des élèves et étudiants bassari (ANEEB), Gabriel Boubane.  A soutenu que cette culture est ’’l’un des derniers remparts des cultures sénégalaises’’, face au phénomène de la mondialisation, ‘’La culture bassari est l’un des derniers retranchements du Sénégal face au phénomène de la mondialisation qui menace toutes les cultures. C’est pourquoi à travers l’ANEEB, nous essayons de préserver cet héritage culturel que nous avons acquis de nos ancêtres’’, a-t-il dit. Gabriel Boubane s’exprimait lors de la célébration des 10 ans de l’ANEEB. L’éducation est le thème central de cette commémoration. L’ANEEB, avec le soutien de la Fondation Konrad Adenauer, œuvre pour la promotion de la culture bassari. L’ANEEB compte 7 antennes (Dakar, Saint Louis, Thies, Mbour, Tambacounda, Kedougou et Salémata) et plus de 500 membres, a renseigné son président.

 

 

Commentaires

commentaires